Dr. Martin Jolicoeur - Chiropraticien - Rosemère Dr. Martin Jolicoeur - Chiropraticien - Rosemère Dr. Martin Jolicoeur - Chiropraticien - Rosemère Dr. Martin Jolicoeur - Chiropraticien - Rosemère

Troubles d'apprentissage 2ième partie

J'ai tellement reçu de commentaires et réflexions suite à la capsule de la semaine dernière que j'ai décidé de changer l'ordre dans lequel je vais vous présenter l'information. Ce sujet éveil les passions et je vais tenter dans ces quelques lignes de vous renseigner de façon concrète. Comprenez toutefois les limites de mes capsules. J'aborde ce sujet parce que en tant que parent et professionnel de la santé je cherchais des réponses. Je suis heureux et chanceux du résultat: l'information la plus pertinente et la plus utile provient de la neurologie fonctionnelle; un domaine entièrement développé par les chiropraticiens. C'est exactement dans la ligné de ce que je vous enseigne depuis quelques mois sur le cervelet et le cerveau. Je suis présentement en train d'étudier le sujet pour me préparer à suivre une certification de 150 heures qui est reconnue par l'académie américaine de neurologie fonctionnelle.

Les problèmes de troubles d'apprentissages avec ou sans hyperactivité, la dyslexie, l'autisme, le syndrome de tourette... proviennent d'un déséquilibre du fonctionnement et de la communication principalement entre les deux hémisphères du cerveau. Ce déséquilibre provient surtout d'une sous-stimulation ou d'une stimulation aberrante du système nerveux lors d'une phase clé du développement neurologique. En effet, pour que le cerveau puisse se développer à son plein potentiel, il est important qu'une série de stimulation se produise dans la bonne séquence et au bon âge.

Un bel exemple de cela est l'écoute de la télévision surtout avant l'âge de deux ans. Comme parent, nous étions fiers de faire écouter à nos jeunes enfants les vidéos de Bébé Einstein. Erreur. Dans les deux premières années de notre vie, les stimulations de notre environnement doivent principalement développer notre hémisphère droit du cerveau alors que la télévision stimule le cerveau gauche. La prochaine fois je vous explique la différence entre les deux hémisphères.